lundi 17 juillet 2017

RETOUR EN POINTILLES A L'ESSAI...

Hello, amigos !

Je réactive mon blog après plusieurs mois d'interruption et la promesse que je m'étais fait de ne pas le poursuivre, estimant qu'avoir atteint mille critiques représentait un cap suffisant - à tout le moins bien supérieur à tout ce que j'aurai pu imaginer en démarrant cette aventure.

Je me suis consacré entretemps à un autre blog dédié au cinéma, mais après un départ sur les chapeaux de roues, je me suis rendu compte que j'avais présumé de mes forces, négligé l'investissement que cela requérait. J'ai donc laissé tomber, piteusement, en faisant d'abord une pause... Qui s'est éternisait. Et puis j'ai admis que c'était fini.

En fréquentant occasionnellement et pour des sessions brèves le forum Buzzcomics (où j'ai longtemps traîné par le passé, avec bien moins de sagesse...), j'ai (re)commencé à y poster des avis sur des recueils ou des épisodes. Pas de quoi me motiver pour replonger dans l'exercice critique régulier et aussi rigoureux que précédemment ici, mais avec une rédaction plus spontanée (sans notes préalables, écrite d'un jet et à chaud, peu après la lecture).

A force, quand même, je me suis rendu compte que tous ces textes mériteraient peut-être d'être mieux rangés, dans un espace dédié. MYSTERY COMICS m'a paru l'endroit adéquat pour cela. Et donc je vais progressivement transférer ce que j'ai initialement posté sur Buzzcomics.

C'est retour en pointillés et à l'essai, comme j'ai intitulé cette entrée, car j'ignore à quelle fréquence j'alimenterai à nouveau ce blog, pour combien de temps. C'est que je suis par ailleurs occupé par d'autres activités et je ne suis donc plus aussi disponible pour m'occuper de tout cela avec la même ponctualité qu'auparavant. 

Mais si la forme change, l'esprit reste le même : il s'agit de vous faire partager mes lectures, vous inciter à les partager ou au contraire à en éviter quelques-unes. J'ai constaté, en mon absence, que ce blog continuait à être abondamment visité, j'espère que ceux qui passaient par là avant reviendront, que des curieux le découvriront. N'hésitez pas non plus à déposer vos commentaires (je ne garantis pas d'y répondre, mais c'est toujours plaisant d'avoir un retour).

RDB.

Aucun commentaire: